Quels seront les axes de travail des responsables RH en 2023 ?

4 octobre 2022

Auteure : Jordan Turner

Voici les 5 initiatives stratégiques clés auxquelles les responsables des RH donnent la priorité à l’horizon 2023.

Les responsables des RH font face à une quantité historique de perturbations, et à un calendrier toujours plus restreint entre la planification et l’action tandis que les impératifs sont à la hausse. Voici ce que disent les responsables des RH à propos des défis et des opportunités.

Pour en savoir plus : Téléchargez le rapport sur les priorités absolues des RH pour 2023 ou regardez les experts.

Pour aider les responsables des RH à mieux gérer et diriger pendant cette période, Gartner a mené une enquête annuelle auprès de plus de 800 responsables des RH et identifié les 5 priorités absolues pour les RH en 2023. Au sommet de cette liste se situe l’efficacité des responsables, mais de nombreux responsables des RH donnent la priorité à la gestion du changement, l’expérience des employés, le recrutement et l’avenir du travail.

Les 5 priorités absolues pour les RH en 2023

Les responsables des RH doivent gérer les investissements dans les personnes et la technologie, entretenir une culture positive et l’expérience des employés et transformer les RH pour qu’ils soient plus automatisés et numériques, pendant que les attentes des nouveaux employés ont un impact sur la fidélisation et l’attraction. Mais leurs réponses à l’enquête révèlent les priorités absolues suivantes.

Priorité n° 1 : Efficacité des responsables

C’est une priorité pour 60 % des responsables des RH, et 24 % déclarent que leur approche du développement du leadership ne prépare pas les responsables pour l’avenir du travail.

Alors que les entreprises et la société évoluent, c’est le cas également pour ce que l’on attend des responsables, ce qui complexifie toujours plus leurs rôles. L’environnement professionnel actuel nécessite que les responsables soient plus authentiques, empathiques et adaptatifs, Ces trois impératifs représentent une nouvelle demande de leadership : un leadership « humain ».

Même si les responsables des RH essaient de renforcer l’engagement, le courage et la confiance dans les responsables pour leur permettre de répondre à cette demande, les responsables « humains » restent rares. Les responsables ont besoin d’engagement, de courage et de confiance pour devenir des responsables « humains » efficaces. Cependant, les approches habituelles des RH n’abordent pas les obstacles qui freinent les responsables. Ces obstacles comprennent leurs propres émotions (très humaines) : le doute, la peur, les incertitudes. 

Pour aider les responsables à répondre aux besoins d’un leadership plus humain et les préparer pour l’avenir du travail il faut reconnaître leur humanité et aborder directement leurs obstacles émotionnels.

Priorité n° 2 : Développement structurel et gestion du changement

Il s’agit d’une priorité absolue pour 53 % des responsables des RH et 45 % disent que leurs employés sont fatigués par tous les changements.

Les transformations digitales, l’incertitude économique et les tensions politiques ont entraîné beaucoup de perturbations et de changements. Par conséquent, la structure organisationnelle et la gestion du changement restent une priorité absolue pour les DRH, surtout maintenant, car les entreprises subissent les répercussions des nombreux changements et incertitudes. 

Les employés deviennent plus résistants aux changements. En 2016, l’enquête sur le changement de la main-d’œuvre de Gartner a montré que 74 % des employés souhaitaient changer les comportements au travail pour soutenir les changements organisationnels, mais ce chiffre a chuté, passant à 38 % en 2022.

La fatigue due aux changements a des conséquences évidentes. Les responsables des RH doivent aider les employés à s’adapter aux changements et à diminuer l’impact du changement sur leur travail et, surtout, sur leur bien-être.

Priorité n° 3 : Expérience des employés

C’est une priorité absolue pour 47 % des responsables des RH et 44 % pensent que leurs entreprises n’ont pas de plans de carrière convaincants.

De nombreux responsables des RH ont du mal à identifier les mouvements en interne que doivent effectuer les employés pour que leur carrière évolue. Dans une enquête récente de Gartner sur les préférences de carrière des employés, seul un employé sur quatre a déclaré être confiant à propos de sa carrière dans l’entreprise, et trois sur quatre à la recherche d’un nouveau rôle s’intéressent à des postes externes. 

En général, les développements de carrière suivent trois étapes :

  1. Définir une trajectoire et communiquer les avantages et exigences du rôle.

  2. Trouver des opportunités

  3. Identifier des rôles en interne pour atteindre les objectifs.

Cependant, ce parcours est moins évident à présent que l’expérience professionnelle évolue. Les options de carrière sont moins visibles avec moins de temps passé dans les bureaux ; les capacités actuelles deviennent obsolètes, les employés ne sont pas préparés aux rôles futurs et les options actuelles ne répondent pas aux besoins des employés qui voient différemment le rôle du travail dans leur vie. Cela présente de nouveaux impératifs de carrière pour les responsables des RH afin de créer des carrières plus adaptées aux employés.

Priorité n° 4 : Recrutement 

Il s’agit d’une priorité absolue pour 46 % des responsables des RH, et 36 % déclarent que les stratégies de sourcing sont insuffisantes pour trouver les compétences dont ils ont besoin.

Cinquante pour cent des entreprises attendent encore une concurrence plus accrue pour le recrutement de personnes compétentes dans les six prochains mois, peu importe les conditions macroéconomiques plus globales.

Cela veut dire que les responsables du recrutement doivent donner à nouveau la priorité aux stratégies de recrutement pour répondre aux besoins commerciaux actuels, prévoir les multiples scénarios potentiels sur ce marché changeant et prendre des décisions en toute confiance à l’aide de données.

Se concentrer sur trois stratégies pour soutenir le développement des talents et les résultats opérationnels sur le marché actuel.

  • Développer des compétences de sourcing basées sur l’intelligence.

  • Créer un marché du travail interne équitable.

  • Renforcer l’intégration pour l’engagement.

Priorité n° 5 : L'avenir du monde du travail

Il s’agit d’une priorité absolue pour 42 % des responsables des RH, et 43 % déclarent ne pas avoir de stratégie précise concernant l’avenir du travail.

L’« avenir du travail » continue à être synonyme de main-d’œuvre hybride et à distance. Mais pendant que cette évolution représente un changement radical pour de nombreuses entreprises, ce n’est qu’une partie de l’équation. La planification de la main-d’œuvre (anticiper les besoins futurs en matière de ressources humaines) se trouve à l’épicentre de la stratégie d'avenir du travail et est une priorité absolue pour les responsables des RH. Mais la planification de la main-d’œuvre aujourd’hui est déconnectée de la réalité et les stratégies actuelles sont inefficaces pour faire face à un paysage difficile. Il convient de prendre en compte les changements dans les compétences, le manque de personnel, la rotation élevée du personnel et l’évolution de la dynamique employé-employeur.

Plutôt que de supposer que nous pouvons prédire les futurs besoins en matière de compétences, obtenir assez de personnel, combler les insuffisances futures en achetant et développant, et choisir quand et où travaillent les employés, il nous faut une approche nouvelle qui débloque de nouvelles stratégies.

Pour résumer :

  • Les responsables des RH continuent à faire face à des perturbations sans précédent.

  • Gartner a interrogé plus de 800 responsables des RH au sujet de leurs 5 priorités absolues pour 2023.

  • Au sommet de leur liste se situe l’efficacité des responsables, mais de nombreux responsables des RH donnent aussi la priorité à la gestion du changement, l’expérience des employés, le recrutement et l’avenir du travail.

Consultez des contenus détaillés qui vous permettront de rester informé et de prendre connaissance des dernières évolutions

Favorisez la concrétisation de vos priorités stratégiques décisives.