Quels seront les axes de travail des leaders de la finance en 2023 ?

27 février 2023

Auteur : Jordan Turner

Voici les cinq principales initiatives stratégiques que les leaders de la finance inscrivent dans leurs priorités.

Les leaders de la finance poursuivent leur quête d’une finance autonome en 2023 et au-delà, d’autant plus que le contexte économique est défavorable. « Les leçons tirées des récessions précédentes montrent que les leaders du secteur prennent de l’avance en période de ralentissement économique en investissant de manière audacieuse dans les projets porteurs », explique Alexander Bant, directeur de la recherche pour les directeurs financiers chez Gartner. « À l’heure actuelle, ces décisions en matière d’investissement concernent toutes les technologies numériques, qui évoluent pour fournir des informations en temps réel et prédictives, une mise en conformité simplifiée et une plus grande flexibilité dans la stratégie financière ». 

Télécharger maintenant : Les principales tendances et priorités pour le secteur de la finance en 2023

Les cinq principales priorités de la finance en 2023

Pour aider les leaders de la finance à mieux gérer et diriger pendant cette période, Gartner a mené une enquête annuelle et identifié les cinq priorités absolues pour la finance en 2023. En tête de liste se trouve la conduite de la transformation des finances, mais de nombreux leaders de la finance donneront également la priorité à la technologie financière et au développement de modèles de travail centrés sur l’humain. Cela préparera ainsi les entreprises à faire face à la volatilité économique, tout en leur permettant de saisir de nouvelles opportunités pour accroître leur rentabilité.

Priorité n° 1 : Diriger la transformation des finances et les projets de développement structurel

Les responsabilités des services financiers ne cessent de croître et les contraintes les incitant à passer à l’offensive en période de récession sont de plus en plus fortes. Avec le grand nombre de tâches prioritaires conflictuelles, la volonté de contrôler les dépenses, les projets technologiques en cours et les multiples options en matière de modèles de prestation de services, les directeurs financiers doivent investir dans la transformation des finances, l’IA et les projets numériques autonomes qui permettent aux services financiers d’être plus efficaces et plus flexibles. Pour y parvenir, ils doivent définir les priorités et les personnes adéquates pour procéder à une telle transformation. 

Priorité n° 2 : Développer et affiner la stratégie de gestion des données et des analyses

D’ici 2025, 50 % des responsables de la planification et de l’analyse financières auront pour principale responsabilité la stratégie de gestion des données à l’échelle de l’entreprise. Alors que de plus en plus d’équipes financières renforcent leurs capacités en matière de gestion des données et analyses (D&A), les leaders de la finance doivent accroître leur rôle dans la gouvernance des données et de l’analyse de l’entreprise, mais également renforcer leur compréhension des concepts sous-jacents ou être laissés à la merci de l’informatique pour réaliser leur stratégie dans ce domaine. En 2023, les leaders de la finance doivent se familiariser avec les concepts clés relatifs aux données et à l’analyse nécessaires pour lancer ou faire progresser les projets de transformation financière importants mais également créer une stratégie D&A qui réponde aux besoins d’une entreprise moderne et tournée vers l’avenir.

Priorité n° 3 : Adaptez les dépenses au contexte de croissance

Les perturbations économiques deviennent la norme. Dans cet environnement, une bonne planification du déploiement du capital économique de l’entreprise ne suffit plus. Les directeurs financiers doivent intégrer le concept « d’activisme du capital » à leurs démarches plus traditionnelles de rationalisation des processus d’allocation du capital. L’activisme du capital emprunte les positions adoptées par les investisseurs activistes et les sociétés de capital-investissement les plus productives et les applique à la gestion interne du capital par les directeurs financiers et leurs équipes. L’activisme du capital exige que les leaders de la finance et les partenaires commerciaux des finances aiguillent activement les flux de capitaux pour répondre aux changements des facteurs de valeur de l’entreprise.

Priorité n° 4 : Instaurer une relation employeur-employé plus humaine

Les évolutions des environnements de travail et d’affaires d’aujourd’hui ont modifié les attentes des employés et la façon dont les dirigeants doivent aborder leurs tâches fondamentales. Pour réussir dans ce nouveau monde du travail, les leaders de la finance doivent fédérer les employés, rétablir la cohésion et faire avancer leur entreprise vers de nouveaux horizons. Cependant, ils ne peuvent y parvenir en appliquant les principes du passé. 82 % des salariés reconnaissent qu’il est important que leur entreprise les perçoive comme une personne et pas seulement comme un employé.

Pour répondre à ces nouvelles attentes des employés, les leaders de la finance doivent travailler avec leurs partenaires des RH pour réinventer la proposition de valeur pour les employés (PVE) et créer une culture plus humaine, qui puisse appréhender la dimension humaine et utiliser cette expertise pour valoriser le potentiel de ses employés. 

Priorité n° 5 : Définir la stratégie technologique et la feuille de route du service financier

En réponse aux perturbations récurrentes, la grande majorité des directeurs financiers s’appuient sur les investissements technologiques pour accélérer la transformation. Dans l’enquête Gartner 2022 auprès des PDG et des cadres supérieurs d’entreprise, 92 % des directeurs financiers ont indiqué qu’ils prévoyaient d’augmenter leurs investissements technologiques, contre 70 % en 2021.

Bien que les investissements en faveur de la technologie augmentent, les données montrent que seulement 30 % des projets technologiques réussissent. Les portefeuilles existants de technologies héritées, complexes et cloisonnés, compliquent la tâche des équipes financières qui doivent décider de la technologie à privilégier et des capacités dans lesquelles investir. 

Les directeurs financiers doivent établir une stratégie et une feuille de route composables pour les technologies financières, soit une approche moderne et efficace pour évaluer et planifier un portefeuille technologique. Elles contribueront ainsi à faire évoluer leur environnement technologique vers un écosystème de blocs d’applications modulaires et composables qui permettent à l’organisation financière d’être plus agile et centrée sur l’activité.

Pour résumer :

  • Les leaders de la finance continuent à faire face à des perturbations sans précédent.

  • Dans une enquête annuelle, Gartner a identifié les cinq principales priorités des leaders de la finance pour 2023.

  • Au sommet de leur liste figure la conduite des activités de transformation des services financiers, mais de nombreux leaders de la finance donneront également la priorité à la gestion du changement, à la stratégie technologique et à l’expérience des employés.

Alexander Bant est le directeur de la recherche pour les directeurs financiers chez Gartner, ses connaissances du marché sont utilisées par 45 000 dirigeants au sein de la plupart des entreprises figurant dans le classement Global 500. Ses équipes de recherche quantifient et partagent les méthodes utilisées par les meilleures entreprises et leurs dirigeants pour maximiser le rendement de leur personnel, de leurs processus et de leur technologie.

Favorisez la concrétisation de vos objectifs prioritaires.