Insights / Finance / Article

Directeurs financiers, mettez la technologie au service de votre lutte contre l'inflation

Le 9 mars 2022

Auteur : Rob van der Meulen

Pour réduire le coût des opérations, il est préférable d'investir dans les technologies pour lutter contre l'inflation et non de diminuer les dépenses dans ce domaine.

Pour résumer :

  • L'inflation a atteint des niveaux record ces dernières années, ce qui tend à freiner la rentabilité des entreprises et incite de nombreux directeurs financiers à envisager des réductions budgétaires ou des reports de certaines dépenses.
  • Pourtant, réduire les ambitions des projets de transformation numérique dans un contexte d'inflation n'est pas la bonne approche.
  • Les entreprises numériques de pointe bénéficient d'un coût d'exploitation plus faible et donc d'un avantage concurrentiel important dans un environnement inflationniste.

En 2021, 60 % des entreprises enregistraient une inflation des salaires. Les références à l'inflation lors des réunions de présentation des résultats ont été multipliées par huit depuis cette date. Il ne fait aucun doute que l'inflation sera un sujet important en 2022 ou que celle-ci sera source de difficultés.

« Les directeurs financiers n'ont que peu de contrôle sur l'inflation elle-même, mais elle accroît la pression sur les coûts et ils doivent y faire face », explique Alexander Bant, vice-président du cabinet Gartner chargé des finances. « Lorsqu'ils sont confrontés à des contraintes susceptibles de nuire à la rentabilité, la réaction instinctive des directeurs financiers est de réduire les coûts à court terme ou de retarder certaines dépenses pour compenser l'inflation. »

Télécharger maintenant : Nouvelles tendances et perspectives pour les directeurs financiers et les responsables des finances

Dans une récente enquête de Gartner, 74 % des directeurs financiers ont placé la rentabilité en tête de leurs préoccupations, soit le pourcentage le plus élevé parmi tous les facteurs sur lesquels l’inflation a exercé une incidence. Dans de nombreux domaines, l'approche instinctive de maîtrise des coûts sera la bonne pour atténuer les pressions inflationnistes sur les marges. Se contenter de faire appel aux dépenses pour échapper à l'inflation ne sera pas une solution viable.

En revanche, les programmes numériques devront être appréhendés différemment. Si elles sont bien planifiées et mises en œuvre, ces technologies doivent avoir un effet déflationniste à long terme sur les charges de l'entreprise et, par conséquent, sur le prix des produits ou des services.

« C'est ce que nous appelons la déflation numérique : investir dans la technologie pour réduire durablement le coût des activités commerciales », explique M. Bant. 

La déflation numérique est déterminante pour assurer une croissance durable

Les investissements numériques ne sont pas le seul moyen d'atténuer les pressions inflationnistes, mais ils peuvent représenter une approche que vous n'avez pas envisagée. Les experts de Gartner recommandent une approche sur deux fronts : 

  1. Continuer à financer les investissements judicieux consacrés à la croissance des activités numériques, même si les marges paraissent réduites.
  2. Mettre en œuvre la technologie pour faire baisser le coût du financement.

Continuez à faire des paris à long terme lors du financement de la stratégie numérique de l'entreprise.

Selon M. Bant, les directeurs financiers doivent s'efforcer d'amener les dirigeants de l'entreprise à adopter une stratégie numérique cohérente et harmonisée. « L'inflation peut jouer le rôle de catalyseur et inciter les entreprises à mener des programmes numériques clés et des mesures de réduction des dépenses dans l'ensemble de l'entreprise. »

Dans le cadre de cette réflexion sur la manière de financer les investissements numériques dans un environnement inflationniste, il est essentiel d'éviter les modèles de financement traditionnels et trop rigides qui entravent l'allocation flexible des ressources. Il convient de suivre l'exemple des investisseurs militants et d'évaluer régulièrement la stratégie de création de valeur de la société, de transférer des activités pour que le portefeuille réponde à une stratégie cohérente et permette de réduire les coûts des produits ou des services.

Il est essentiel de remédier aux problèmes systémiques de gouvernance et de maîtrise des données dans l'ensemble de l'entreprise pour maximiser l'efficacité des investissements numériques. Sélectionnez les outils de mesure appropriés pour évaluer les programmes numériques tout au long de leur cycle de vie afin de bien comprendre leur incidence.

Une dernière mesure importante : expliquez vos stratégies aux investisseurs par le biais d'une communication portant sur l'inflation et le numérique. Exploitez les bons indicateurs pour montrer comment vous allez réduire les coûts à court terme tout en les maîtrisant à long terme grâce aux investissements numériques. 

Comment diminuer le coût des financements

« Pour élaborer une stratégie de déflation numérique, il est important de disposer d'une méthodologie permettant de prévoir les dépenses financières, notamment par le biais des outils Gartner Cost Curves™ », explique M. Bant. « Une fois que les principaux facteurs de dépenses de la fonction financière sont identifiés, vous pourrez clairement déterminer les domaines sur lesquels vous devez concentrer votre attention ».

Nos experts ont identifié les domaines clés sur lesquels se concentrer pour réduire les coûts d'une fonction financière type :

  • Rationaliser les processus via l'automatisation, indispensable aux efforts de déflation numérique et au recentrage de l'équipe financière sur les tâches à forte valeur ajoutée et l'augmentation de la productivité. 
  • Confier les tâches appropriées à des prestataires de services d'externalisation des processus métier (BPO) afin de réduire les charges salariales coûteuses.
  • Exploitez le machine learning et l'intelligence artificielle (IA) pour tirer le meilleur parti de vos données sur l’entreprise et optimiser les analyses prédictives de l'activité.
  • Recrutez les collaborateurs compétents dans le domaine du numérique en fonction de vos objectifs de transformation numérique.
  • Sélectionnez les fournisseurs qui vous aideront à faire évoluer les produits et à répondre aux attentes des clients.